A LA UNECoronavirus

Les Etats-Unis manquent de peu leur objectif de vaccination pour le 04 juillet

Soixante-sept pour cent des adultes américains ont reçu au moins une injection du vaccin contre le coronavirus jusqu’à dimanche matin, manquant de peu la cible de 70% fixée par le président américain Joe Biden pour le 04 juillet.

À l’approche de la Fête de l’Indépendance, environ 58 % des adultes américains âgés de 18 ans et plus ont été entièrement vaccinés contre le COVID-19, selon les données des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Les responsables de l’administration Biden ont multiplié les appels à la vaccination après une forte baisse des injections ces dernières semaines et dans un contexte de propagation de la variante delta hautement transmissible.

→ Lire aussi : Covid-19 : Les Français majoritairement favorables à la vaccination obligatoire

Le mois dernier, Anthony Fauci, le principal expert en maladies infectieuses du pays, a identifié la variante delta, enregistrée pour la première fois en Inde, comme “la plus grande menace aux États-Unis pour notre tentative d’éliminer le COVID-19“.

Bien que la Maison Blanche ait raté de peu son objectif en matière de vaccination pour le 04 juillet, 62 % des Américains approuvent la façon dont le président Biden a géré la pandémie, alors que 31 % la désapprouvent et 7 % sont sans opinion, selon un sondage du Washington Post/ABC dévoilé dimanche.

Le sondage a également révélé que 3 Américains sur 10 interrogés ont déclaré qu’il était peu probable qu’ils se fassent vacciner. Vingt pour cent ont affirmé qu’ils étaient sûrs de ne pas se faire vacciner.

Par ailleurs, quatre-vingt-six pour cent des démocrates disent avoir reçu au moins une injection du vaccin, contre 45 % des républicains. De même, 6% des démocrates disent qu’ils ne sont pas susceptibles de se faire vacciner, contre 47 % des républicains.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page