Les Etats-Unis “pourraient” réduire leur production de pétrole

Pétrole

Le président américain Donald Trump a indiqué que les États-Unis pourraient envisager une réduction de leur production nationale de pétrole si cela contribuait à résoudre les différends internationaux actuels qui ont entraîné une forte baisse des prix.

Interrogé lundi soir lors de la conférence de presse quotidienne du groupe de travail de la Maison Blanche sur la réponse à la pandémie de coronavirus s’il comptait demander aux producteurs américains de réduire leur production, M. Trump a répondu: “Peut-être que nous le ferons, peut-être que nous ne le ferons pas, mais nous devrons prendre cette décision“.

Le Locataire de la Maison Blanche a affirmé qu’il pensait que des réductions de production se produiraient en raison de la loi du marché et qu’il n’avait pas encore été invité à réduire la production américaine.

Je pense que cela se produit automatiquement, mais personne ne m’a encore posé cette question“, a-t-il dit.


La Russie et l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, qui comprend l’Arabie saoudite, devraient se rencontrer jeudi sur fond d’un bras de fer qui a entraîné une augmentation de l’offre sur le marché mondial dans un contexte de baisse de la demande.

Les commentaires du président Trump de lundi marquent un changement par rapport à sa rhétorique précédente concernant la possibilité de réductions de la production pétrolière.

Lorsqu’on lui avait demandé la semaine dernière si les États-Unis seraient disposés à réduire la production de pétrole, M. Trump avait déclaré: “Ce sont de grandes entreprises et elles trouveront une solution. C’est un marché libre. Nous trouverons un moyen.