Les Européens conscients de la problématique environnementale

Européens

La plupart des Européens (94 %) se disent conscients de l’importance de la protection de l’environnement, selon la dernière enquête “Eurobaromètre” de la Commission européenne, publiée mardi.

Il ressort également de cette étude que, pour une large majorité des citoyens européens (91 %), le changement climatique est “un problème grave” dans l’Union européenne (UE), tandis que 83 % des personnes interrogées estiment que la législation européenne est “nécessaire pour protéger l’environnement“.

L’enquête révèle, en outre, que les Européens souhaitent que des mesures supplémentaires soient prises pour protéger l’environnement, partant de la conviction que la responsabilité devrait être partagée entre les grandes entreprises et l’industrie, entre les gouvernements nationaux et l’UE et entre les citoyens eux-mêmes.

Les personnes sondées considèrent à cet égard que les moyens les plus efficaces de lutter contre les problèmes environnementaux consistent à modifier les modes de consommation actuels ainsi que ceux de production et de commercialisation.

Les résultats de cette enquête ne nous ont pas surpris. C’est précisément à ces préoccupations des citoyens que nous entendons répondre avec le pacte vert pour l’Europe“, a assuré le commissaire européen à l’environnement, Virginijus Sinkevičius, en présentation de l’enquête.


Dans le détail, l’enquête Eurobaromètre montre que le changement climatique, la pollution atmosphérique et les déchets sont les trois questions environnementales les plus importantes aux yeux des citoyens de l’UE.

Plus des trois quarts (78 %) des répondants estiment ainsi que les questions environnementales ont un impact direct sur leur vie quotidienne et leur santé, alors que plus de huit citoyens sur dix s’inquiètent des effets des produits chimiques présents dans les produits de consommation courante.

Les réponses recueillies auprès de plus de 27.000 personnes mettent aussi en évidence un soutien solide aux mesures stratégiques visant à réduire les déchets plastiques et les dépôts sauvages de déchets.