Les frontières canadiennes fermées jusqu’au 31 octobre

frontières

L’exécutif canadien a décidé, mercredi, de prolonger la fermeture de ses frontières aux voyageurs étrangers jusqu’à fin octobre pour prévenir la propagation de la pandémie de Covid-19.

“Nous prolongeons les restrictions existantes sur les voyages internationaux en provenance de pays autres que les Etats-Unis vers le Canada jusqu’au 31 octobre 2020”, a indiqué le ministre canadien de la Sécurité publique, Bill Blair, sur son compte Twitter.

Cette mesure exclut toutefois la frontière terrestre vers les États-Unis, fermée à tout voyage non essentiel jusqu’au 21 octobre.

Ottawa et Washington avaient convenu de fermer leur frontière à partir du 21 mars, sauf pour le commerce des biens et marchandises sur une période initiale de 30 jours renouvelable afin de freiner la propagation de Covid-19. Depuis, la fermeture est reconduite de mois en mois.

Les frontières canadiennes sont fermées depuis le début de la pandémie en mars dernier, toutefois depuis le mois de juin, les ressortissants étrangers peuvent rejoindre leur famille vivant au Canada.


Les restrictions prévoient que toute personne qui entre au Canada en provenance de l’étranger doit se soumettre à une quarantaine obligatoire de 14 jours dès son arrivée au pays. La prolongation des restrictions frontalières au Canada survient au moment où le pays fait face à une recrudescence des cas d’infections au Covid-19.

Selon l’administratrice en chef de la santé publique, Dre Theresa Tam, le Canada compte mercredi 156 961 cas de COVID-19, dont 9 291 décès.

( Avec MAP )