Les fruits des efforts sociaux doivent profiter aux citoyens en situation de précarité

Les fruits des efforts sociaux doivent profiter aux citoyens en situation de précarité

Le gouvernement veille à ce que les fruits des efforts sociaux puissent profiter aux citoyens, notamment ceux en situation de précarité et à la classe moyenne, a affirmé le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

Dans son allocution en ouverture du Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, El Othmani a indiqué que "2018 se veut une année sociale par excellence et nous veillons à ce que les fruits des efforts sociaux puissent profiter aux citoyens, notamment ceux en situation de précarité ainsi qu'à la classe moyenne", indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

→ Lire aussi : Aujjar: La dynamique réformatrice tend à promouvoir une justice plus proche des citoyens

Les contours de l'orientation sociale prônée par SM le Roi Mohammed VI dans le dernier discours du Trône commencent à prendre forme à travers le lancement par le Souverain de programmes successifs, dont la réalisation revient au gouvernement, a souligné le chef de l'Exécutif.

El Othmani a appelé l'ensemble des membres de son cabinet à la mobilisation en vue de faire aboutir ces chantiers sociaux, portant aussi bien sur l'éducation et la formation que sur le développement humain, relevant l'intérêt qu'accorde SM le Roi à ces deux secteurs, consacrée notamment par le lancement par le Souverain, mardi, du chantier relatif à l'éducation et à la formation.

Ce programme à caractère social "vise essentiellement à généraliser la scolarisation, réduire le taux de déperdition scolaire, améliorer la qualité de la formation et à soutenir les catégories précaires via des programmes qui tendent à hisser le niveau de l'enseignement au Maroc", a-t-il dit.

→ Lire aussi : Le gouvernement résolument engagé à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens et la lutte contre les disparités sociales et territoriales

Le Chef du gouvernement a, par ailleurs, salué le lancement, mercredi par SM le Roi, de la 3ème phase de l'INDH qui vise à rattraper le déficit social dans les milieux rural et semi-urbain précaire, notant qu'une partie de ces programmes est consacrée à la généralisation de la scolarisation et à l'amélioration de la qualité de l'enseignement, en tant que priorité gouvernementale.

El Othmani a fait état de plusieurs autres programmes relatifs au logement et à la protection sociale, actuellement en discussion au sein du gouvernement et qui auront un impact positif sur la vie quotidienne du citoyen, conclut le communiqué.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :