AccueilA LA UNELes géants de la tech pourraient s’exposer à des restrictions en Australie
tech

Les géants de la tech pourraient s’exposer à des restrictions en Australie

Les géants technologiques, notamment Google et Facebook, pourraient s’exposer à des mesures de restriction pour garantir le respect de la concurrence, a indiqué lundi le Trésorier australien Josh Frydenberg.

Il existe de véritables problèmes de concurrence sur le marché de la publicité numérique qui doivent être résolus face à la montée en puissance de l’internet“, a souligné le responsable australien dans une déclaration à la presse.

Il y a aussi des problèmes concernant la confidentialité, la collecte de données et la façon dont elles sont utilisées“, a indiqué le ministre, ajoutant que “les médias sociaux et les moteurs de recherche ne vont pas cesser de croître de jour en jour puisque l’économie va devenir davantage numérisée et l’internet plus dominant en matière de commerce“.

→ Lire aussi : Commentaires haineux: amende contre Facebook en Allemagne

Ce sont là de véritables problèmes de concurrence sur lesquels nous devons nous pencher“, a-t-il fait savoir.

Au début du mois, la Commission australienne de la concurrence et de la consommation (CACC) a remis un rapport au gouvernement consacré à l’emprise sur le marché de Google et de Facebook face aux médias traditionnels.

Selon la CACC, les deux entreprises n’ont payé que 38,3 millions de dollars australiens d’impôts (26,7 millions de dollars américains) en 2018, alors qu’elles captent ensemble 68% des dépenses australiennes en publicité numérique, dont le total annuel s’élève à 8 milliards de dollars australiens (quelque 5,5 milliards de dollars américains).

Près de 68% des Australiens se rendent tous les mois sur Facebook. Environ 90% des recherches des internautes sur ordinateur se font sur Google, un taux qui passe à 98% pour les recherches sur appareil mobile.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :