Les Houthis du Yémen tirent un missile balistique vers la ville de Najran

Houthis

Les forces de défense aérienne en Arabie saoudite ont intercepté, mardi, un missile balistique tiré par les rebelles Houthis du Yémen en direction de la ville saoudienne de Najran, dans le sud du pays, a annoncé le commandement de la coalition pour le soutien à la légalité au Yémen.

Selon le porte-parole officiel des forces de la coalition, le colonel Tourki Al-Maliki, ce missile balistique, qui a été intercepté à 8h57min (05:57 locales), a été lancé par “la milice Houthie soutenue par l’Iran” depuis le gouvernorat d’Amran au Yémen, à destination de la ville de Najran.

Le missile a été tiré “délibérément pour cibler des zones résidentielles“, mais n’a pas fait de victimes, a précisé Al-Maliki dans communiqué.

→ Lire aussi : Deux missiles visant la ville saoudienne de Najran échouent à atteindre leurs cibles

Il a également souligné que “cet acte hostile mené par la milice terroriste Houthie, soutenue par l’Iran, prouve que le régime iranien continue à soutenir les milices armées houthies avec des capacités qualitatives en défiant clairement et explicitement les résolutions 2216 et 2231 de l’ONU, et ce afin de menacer la sécurité du Royaume d’Arabie saoudite“.


D’après la coalition, le total des missiles balistiques tirés par les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, en direction de l’Arabie Saoudite a atteint 183 missiles depuis le début de la guerre.