A LA UNESanté

Les infirmières danoises en grève vendredi

Jusqu’à 5.000 infirmières au Danemark pourraient se mettre en grève, vendredi prochain, après avoir voté contre un accord salarial conclu entre les syndicats et les gouvernements régionaux et locaux qui gèrent le système de santé.

Au total, 66,7% des membres de l’Organisation des infirmières danoises ont rejeté un nouvel accord conclu entre leur syndicat et les régions et municipalités, ce qui signifie qu’une grève pourrait être déclenchée dès samedi.

Ce grand “non” montre encore plus clairement qu’il est nécessaire de modifier fondamentalement les structures salariales“, a déclaré Grete Christensen, présidente de l’organisation des infirmières, qui avait recommandé aux membres de voter en faveur de l’accord.

Nous pensons qu’il y a de l’espoir [de progrès] dans le comité de structure salariale, mais les promesses étaient trop vagues et peu claires pour que les membres voient le même espoir“, a-t-elle expliqué.

→ Lire aussi : Le Danemark revoit la suspension des vaccins AstraZeneca et Johnson & Johnson

L’accord intervient après que les infirmières ont voté en avril contre la première version de l’accord salarial, lançant un processus de médiation qui a abouti à un nouvel accord salarial présenté aux membres le 18 mai.

Après le vote d’aujourd’hui, les gouvernements régionaux et locaux ont jusqu’à vendredi minuit pour convenir d’un nouvel accord salarial amélioré afin d’empêcher le débrayage d’au moins 5 000 infirmières.

Christensen a appelé les politiciens à lancer des actions plus approfondies pour modifier la structure des salaires au Danemark.

C’est pourquoi il est encore plus important que les politiciens deviennent clairs dans leurs promesses de changer la structure des salaires, en particulier pour les professions à prédominance féminine du secteur public, qui ont un écart salarial documenté“, a-t-elle soutenu.

Les infirmières travaillant sur le traitement des patients atteints de coronavirus, du cancer, des enfants ou des patients psychiatriques ne participeront pas à la grève, mais les patients qui se soumettent à d’autres traitements pourraient être affectés.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page