Les Italiens approuvent une importante réduction du nombre des parlementaires

Italian Premier Giuseppe Conte, center, intervenes in the parliament debate ahead of confidence vote later at the Lower Chamber in Rome, Monday, Sept. 9, 2019. Conte is pitching for support in Parliament for his new left-leaning coalition ahead of crucial confidence votes. (AP Photo/Gregorio Borgia)

Le référendum sur la réduction du nombre de parlementaires en Italie s’achemine vers une large victoire, avec 60 à 64% de oui, contre 36-40% de non, selon un sondage à la sortie des urnes réalisé, lundi, par la chaîne de télévision publique RAI.

Cette réduction permettra de faire passer le nombre de parlementaires de 945 à 600. La victoire du Oui au référendum est avant tout la victoire du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) dont le succès électoral reposait sur la critique acerbe à “une classe politique corrompue et parasitaire qu’il convient de punir”.

C’est un “résultat historique et un signal envoyé aux citoyens” a exulté Luigi di Maio, ministre des affaires étrangères et l’un des principaux leaders du M5S.

Cette réduction du nombre des parlementaires permettra une économie de 500 millions d’euros par législature grâce aux non-versements des salaires mensuels de 20.000 euros pour chaque parlementaire qui perçoivent en outre des remboursements de frais divers et variés.


Les partisans du statu quo insistaient sur le côté dérisoire d’une telle mesure pour les comptes de l’Etat. Il n’économisera que 57 millions d’euros par an soit 0,007% de la dépense publique. Ils préféraient insister sur les dangers que cela fait peser sur la démocratie.