Les ministres des AE du Dialogue “5+5” saluent la proposition du Maroc d’organiser une réunion ministérielle dédiée à la jeunesse

La Déclaration finale adoptée à l’issue des travaux de la 14ème Réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale “5+5”, tenus dimanche à Alger, a salué l’initiative du Maroc d’organiser la 1ère rencontre ministérielle du Dialogue “5+5” sur la jeunesse.

Les ministres ont exprimé la centralité de cette question, en tant que thème principal de cette conférence, dans la définition des politiques publiques, souligne la Déclaration finale.

Plusieurs thématiques ont été à l’ordre du jour de la 14ème Réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale “5+5”, notamment le développement économique et social inclusif et partagé, la jeunesse et l’emploi, la migration et le développement durable.

Les questions régionales, notamment celles relatives à la lutte contre le terrorisme, à la dé-radicalisation, à la Libye, au Sahel, à la Syrie, à l’Irak et au Moyen-Orient, ont été également évoquées lors de cette conférence.


Le Dialogue 5+5 regroupe les cinq pays de l’UMA (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye et Mauritanie) pour la rive sud de la Méditerranée et l’Italie, la France, l’Espagne, le Portugal ainsi que Malte pour la rive Nord.