Les ministres des Finances de l’UE parviennent à un accord sur la réforme de la zone euro

UE

Les ministres des Finances de l’Union européenne (UE), réunis mardi à Bruxelles dans le cadre de l’Eurogroupe, sont parvenus à un accord sur la réforme de la zone euro, en vue de mieux faire face aux crises financières.

Ils se sont ainsi accordés à consolider le rôle du Mécanisme européen de stabilité (MES) afin de renforcer davantage les capacités de prévention et de résolution des crises de la zone euro, a fait observer le président de l’Eurogroupe, Mario Centeno, à l’issue de cette réunion.

Centeno s’est également félicité de l’accord conclu entre le MES et la Commission européenne, afin d’améliorer la coopération au sein et en dehors des programmes d’assistance financière.

→ Lire aussi : L’euro et la livre sterling s’apprécient face au dollar

Les ministres des Finances de l’UE sont, par ailleurs, convenus de la création d’un filet de sécurité public dit “backstop” pour les banques dans le cadre du Fonds de résolution unique, a-t-il souligné.


De même, ils se sont mis d’accord pour améliorer la viabilité de la dette dans la zone euro, a-t-il ajouté.

S’agissant d’un budget spécifique de la zone euro, Centeno a noté que les travaux devraient se poursuivre sur la conception, la mise en œuvre et le calendrier d’un “tel instrument de convergence et de compétitivité“.

Ces réformes, décidées après 18 heures de négociations dans la capitale belge, doivent encore être approuvées par les chefs d’Etat et de gouvernement européens lors d’un sommet en fin de semaine prochaine à Bruxelles.