Les polices marocaine et espagnole neutralisent un marocain avant des opérations suicides programmées à Séville

Séville

La coopération maroco-espagnole en matière de lutte contre le terrorisme se poursuite avec succès.

Ainsi, en application d’une décision du Tribunal central n°4 et du procureur antiterroriste espagnol, la police nationale espagnole et les services de renseignements d’Espagne, en collaboration étroite avec les services de sécurité marocains (DGST), ont conduit une opération conjointe qui leur a permis d’interpeller au Maroc un jihadiste qui s’apprêtait à commettre à Séville des attaques terroristes au cours de la Semaine sainte chrétienne.

Le terroriste prévoyait l’utilisation d’explosifs de fabrication artisanale et avait l’intention de perpétrer une opération kamikaze pour provoquer un grand nombre de victimes.

→ Lire aussi : Oujda : Arrestation d’un Algérien réclamé par les autorités judiciaires de son pays

Le mis en cause, Zouhair El Bouhdidi, âgé de 23 ans , est étudiant à l’université de Séville. Il est arrêté au Maroc son pays d’origine, lors d’une opération antiterroriste avec la police de Rabat à base de l’information facilitée par la police espagnole.


Les sources consultées soulignent la dangerosité du terroriste et sa détermination ferme à mener des attaques violentes et meurtrières. Lui même a reconnu devant les autorités marocaines son intention et la préméditation de ses meurtres.