A LA UNEEconomie

Les prix du pétrole à leur plus haut niveau en un mois

Les prix du pétrole montaient lundi à leur plus haut niveau en un mois, alors que la production américaine du Golfe du Mexique est toujours limitée par les dégâts causés par l’ouragan Ida.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 73,77 dollars à Londres, en hausse de 1,17% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour octobre prenait de son côté 1,33% à 70,66 dollars.

Plus tôt dans la séance, le Brent était monté jusqu’à 73,92 dollars et le WTI jusqu’à 70,75 dollars, des sommets depuis début août.

Selon le Bureau de la régulation de l’environnement et de la sécurité (BSEE) dimanche, la production du Golfe du Mexique n’atteint que la moitié de son niveau habituel, alors que l’ouragan Ida a obligé l’évacuation des plateformes en mer.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés (Opep+), qui s’étaient imposés des limitations drastiques de production en pleine pandémie de Covid-19, rouvrent graduellement le robinet.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page