Les prix du pétrole dans le rouge en Europe

pétrole

Les prix du pétrole étaient dans le rouge vendredi en cours d’échanges européens sous l’effet de prises de bénéfice après une série de six séances consécutives de hausse grâce à l’optimisme sur les relations commerciales sino-américaines.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 66,24 dollars à Londres, en baisse de 0,45% par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour février, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, lâchait 0,54% à 60,85 dollars.

La veille, le Brent et le WTI avaient respectivement gagné 0,56% et 0,48% Les cours n’avaient plus clôturé à de tels niveaux depuis les attaques contre les infrastructures pétrolières saoudiennes, mi-septembre.