Les sanctions américaines contre la Russie nuisent aux secteurs pétrolier et gazier

Les sanctions américaines contre la Russie nuisent aux secteurs pétrolier et gazier

Les sanctions américaines ciblant le secteur pétrolier et gazier russe ont nui aux activités de la filière "mais une adaptation aux restrictions est possible", a indiqué mardi le président du géant pétrolier "Lukoil", Vagit Alekperov.

"Nous pensons que le régime des sanctions américaines a un impact négatif sur les activités des entreprises russes, il nuit à la fois aux chances d'entrepreneuriat et de développement technologique", a ajouté M. Alekperov lors d’une conférence de presse.

Dans le même temps, les sanctions ne constituent pas un obstacle insurmontable pour l’entreprise grâce notamment à la politique menée par le gouvernement russe concernant la substitution des importations, des technologies et des équipements, a estimé le responsable.

→ Lire aussi : La Russie dans le top 5 des principaux exportateurs d’armes dans le monde

Lukoil prévoit notamment d’augmenter sa production d’environ 1,5 pc par an à partir de 2019 et de présenter un programme de développement actualisé à l’automne prochain, a ajouté le responsable, expliquant que l’entreprise est désormais ouverte à l’acquisition de nouveaux champs pétroliers et à la coopération internationale.

Le géant pétrolier compte plus de 1,5 billion de mètres cubes de réserves de gaz, a souligné M. Alekperov, ajoutant que la société prévoit de produire en 2019 une quantité totale d'environ 82 à 83 millions de tonnes de pétrole.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :