Les USA vont exiger des tests négatifs à la Covid-19 pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni

voyageurs

Le Centre américain pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC) a annoncé que le président Donald Trump compte signer vendredi un ordre exigeant que tous les passagers des vols entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis produisent un résultat négatif du test Covid-19 avant l’embarquement.

Le Royaume-Uni est aux prises avec une nouvelle variante du coronavirus considérée comme plus contagieuse, ce qui a conduit de nombreux pays à imposer des restrictions sur les voyages à partir de ce pays dans le but d’endiguer la propagation de la maladie.

En vertu de la nouvelle règle qui, selon le CDC, s’appliquerait à partir de lundi prochain, les passagers aériens à destination des Etats-Unis devront montrer qu’ils ont été testés négatifs pour le coronavirus dans les 72 heures avant d’embarquer sur un vol en partance du Royaume-Uni, en utilisant un test PCR ou antigénique, selon la presse US.

Les scientifiques ne savent pas encore si la nouvelle variante du coronavirus a atteint les États-Unis cette semaine, alors que les responsables sanitaires de New York ont commencé à demander aux hôpitaux de l’État de tester sa présence.

Cette mesure préventive intervient alors que les Etats-Unis connaissent actuellement une explosion des infections à la Covid-19 et de décès à travers le pays, en particulier dans le Sud, qui a évité en grande partie la deuxième vague de la pandémie durant l’automne.


Selon le New York Times, six États du Sud ont connu une augmentation soutenue des cas la semaine dernière, à savoir le Tennessee, l’Alabama, la Géorgie, la Caroline du Sud, la Floride et le Texas.

Le Tennessee a signalé le plus grand nombre de cas pour 100 000 habitants en moyenne au cours des sept derniers jours, et l’Alabama a établi mercredi un record de décès en un seul jour pour l’État, avec 135 morts, selon une base de données compilées par le New York Times.

En Floride, une poussée de virus au cours de la semaine dernière signifie que les cas pourraient bientôt dépasser le pic estival enregistré par cet État touristique.

( Avec MAP )