L’Espagne écarte une deuxième vague de Covid-19 malgré la hausse des contaminations

L'Espagne

L’Espagne a indiqué que la hausse du nombre de contaminations au nouveau coronavirus ces dernières semaines ne signifie pas une deuxième vague de Covid-19.

Même si les chiffres augmentent ces dernières semaines pour atteindre 1.229 nouveaux jeudi, il n’y a pas de deuxième vague de la pandémie de Covid-19 en Espagne, a rassuré le coordinateur du centre des urgences relevant du ministère de la Santé, Fernando Simon.

“Je ne sais pas s’il y aura de nouvelles vagues à l’avenir. Il ne me semble pas que ce soit le cas. Si c’était le cas, nous serions dans une situation très différente de celle que nous connaissons actuellement”, a précisé Simon lors d’une conférence de presse.

“Il n’y a pas de définition exacte, ici ou ailleurs. Ce que nous pourrions définir comme une deuxième vague serait lorsque nous avons une transmission communautaire généralisée et incontrôlée », a-t-il encore ajouté.

« Dans tous les cas, à l’heure actuelle, ce n’est pas la situation en Espagne”, a fait noter Simon.


Un des pays les plus touchés par la pandémie, l’Espagne enregistre 28.443 morts à la date de jeudi.