AccueilA LA UNEL’Espagne propose d’accueillir la COP25, après le renoncement du Chili
Canada

L’Espagne propose d’accueillir la COP25, après le renoncement du Chili

Le gouvernement espagnol en fonction a annoncé, jeudi, qu’il proposait d’accueillir à Madrid la 25è Conférence des parties de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 25), à la place du Chili qui a dû y renoncer, en raison de la crise sociale qui secoue le pays.

“Après l’annonce faite par le président du Chili, Sebastián Piñera, d’annuler l’organisation de la COP 25 à Santiago, le chef de l’exécutif, Pedro Sánchez, lui a fait part de la volonté de l’Espagne de l’accueillir”, a indiqué un communiqué de la Moncloa (présidence du gouvernement).

L’Espagne considère que l’action multilatérale pour le climat est une priorité à l’ordre du jour de l’ONU et de l’Union européenne, ce qui exige un plus grand engagement de tous, a poursuivi le communiqué, notant que M. Sanchez a fait cette proposition “vu le court délai disponible” et “l’importance de garantir que la COP25 se tienne normalement”, après dix mois de préparation.

Le Chili, qui s’était porté volontaire à accueillir la COP 25 après le désistement du Brésil, a renoncé à organiser ce grand événement international, qui devait se tenir du 2 au 13 décembre à Santiago.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :