AccueilA LA UNEL’Espagne suspend les exportations d’armes vers la Turquie
Espagne

L’Espagne suspend les exportations d’armes vers la Turquie

L’Espagne a annoncé, mardi, la suspension de l’octroi de licences d’exportations de matériel militaire “susceptible d’être utilisé” dans l’opération militaire menée par la Turquie dans le nord-est de la Syrie.

“En coordination avec ses partenaires de l’Union européenne, l’Espagne n’accordera pas de nouvelles licences d’exportations de matériel militaire susceptible d’être utilisé dans l’opération en Syrie”, indique un communiqué du ministère espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération.

Le gouvernement espagnol en fonction a, à cet égard, condamné l’intervention militaire menée par la Turquie, estimant qu’elle “menace la stabilité et la sécurité de la région”.

→ Lire aussi : Le Royaume-Uni suspend les exportations d’armes vers la Turquie

“Cette action menace l’unité, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’État syrien, ainsi que la stabilité et la sécurité de la région, ce qui est de nature à faire souffrir davantage de civils, augmenter davantage le nombre de réfugiés et de déplacés et à entraver le processus politique en Syrie, mené sous l’égide de l’ONU”, relève le communiqué.

L’Espagne a souligné que “les préoccupations sécuritaires légitimes de la Turquie doivent être traitées et résolues par des voies politiques et diplomatiques, et non pas à travers des actions militaires”, appelant le gouvernement turc à mettre un terme à cette opération militaire. L’exécutif a, en outre, précisé que la présence de troupes espagnoles en Turquie fait partie d’une opération de l’OTAN, visant à contribuer à restaurer la paix et la stabilité dans la région.

Mercredi dernier, la Turquie a lancé une offensive baptisée “opération Source de paix” contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie.

Les bombardements meurtriers et les combats ont entraîné la fuite de plus de 160.000 personnes, d’après l’ONU.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :