A LA UNEEconomie

L’essor de développement dans les provinces du sud, fruit de la vision de SM le Roi

L’essor de développement que connaissent les provinces du sud du Royaume est le fruit de la vision de SM le Roi Mohammed VI, ont souligné les membres de la mission économique polonaise, qui s’est rendue dans ces provinces du 12 au 19 septembre.

Dans un communiqué au nom de la mission, composée de plusieurs entreprises polonaises, son président, Robert Jędrzejczyk s’est dit émerveillé par ce que la mission a constaté sur place, notamment les chantiers structurants qui ont vu le jour depuis deux décennies ou ceux qui s’ouvrent actuellement dans le Royaume.

Le choix de la mission des entreprises polonaises de se rendre dans les provinces du sud du Royaume s’explique par la volonté des opérateurs du secteur privé polonais de prendre part à la dynamique économique que connaît la région sous le leadership du Souverain, relève le communiqué.

La mission s’est arrêtée à Laâyoune et Dakhla sur toutes les mesures incitatives qui sont de nature à encourager les entreprises polonaises à conclure des partenariats avec leurs homologues marocaines dans de nombreux secteurs porteurs, poursuit la même source.

Dans le même sillage, la mission économique polonaise souligne que les provinces du sud constituent un centre d’attraction pour les investissements à haute valeur ajoutée et offrent d’importantes opportunités d’emploi, exprimant sa conviction qu’une coopération constructive et fructueuse avec les acteurs locaux, à leur tête les centres régionaux d’investissement à Laâyoune et Dakhla, constitue une véritable opportunité.

→ Lire aussi : Le potentiel des provinces du Sud permet de réaliser des investissements ouverts sur le marché africain

Et d’ajouter que cette mission économique contribuera sans nul doute à la consolidation des relations entre le Maroc et la Pologne, « car notre visite dans les villes de Laâyoune et Dakhla nous a permis d’identifier un grand nombre d’opportunités d’investissement à forte valeur ajoutée. »

Les provinces du sud offrent au secteur privé polonais tous les atouts nécessaires à l’investissement, dont la stabilité, la sécurité, des infrastructures et des lois incitatives, note la même source, faisant observer que de par leur situation stratégique exceptionnelle, les provinces sahariennes du Royaume constituent la porte d’entrée vers le continent africain pour le marché polonais et européen.

Et le communiqué de conclure que le Président de la société LUG, Ryszard Wtorkowski a annoncé que trois succursales seront ouvertes prochainement à Laâyoune, Dakhla et Rabat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page