L’été 2020 “le plus sec” depuis 1959, selon Météo France

Météo

L’été 2020 “a été le plus sec depuis le début des mesures en France” en 1959, a annoncé mardi l’organisme de prévisions météorologiques “Météo France”.

Sur la dernière décade de septembre 2020, la sécheresse des sols superficiels touche la majeure partie de la France, souligne-t-on, ajoutant que la sécheresse est plus particulièrement marquée sur un large quart nord-est dont les terres se retrouvent dans une “situation qui ne se produit en moyenne qu’une fois tous les 25 ans”.

Météo-France explique que cet été calendaire record sur le plan de la sécheresse s’inscrit dans une succession d’étés secs ces dernières années, en notant que c’est la troisième année consécutive que la période estivale atteint des niveaux de sécheresse jamais mesurés précédemment.

Dans ce sillage, des alertes sécheresse ont été lancées à plusieurs reprises cet été, avec la mise en place début août par 73 départements sur un total de 101 de restrictions d’eau en raison du manque de pluie et des fortes chaleurs répétées.

Juillet avait été déclaré comme le mois de juillet le plus sec depuis le début des relevés, et avant cela, le premier semestre 2020 a été désigné le plus chaud jamais enregistré en France.


L’institut météorologique fait savoir également que 2020 est la troisième année consécutive que les cumuls de pluie à l’échelle de la France atteignent des valeurs record sur la période considérée, ajoutant que ces trois derniers étés calendaires figurent par ailleurs parmi les plus chauds depuis 1959 et la chaleur associée à un déficit de pluviométrie a entraîné une sécheresse des sols sur une grande partie du territoire.

Cette sécheresse s’est aggravée au cours de l’été et certaines régions, en particulier dans le Grand-Est, connaissent un niveau de sécheresse historiquement bas pour la période, ajoute-t-on.

Mais ce manque d’humidité devrait être atténué dans les prochains jours avec l’arrivée de l’automne et des pluies bénéfiques attendues qui devraient d’arroser “de manière conséquente” l’ensemble du pays à l’exception du golfe du Lion, anticipe Météo France.