L’ex-président du gouvernement catalan et quatre de ses ex-ministres privés de liberté