L’expérience marocaine en matière de réforme de l’administration, un modèle à suivre

L’expérience et l’expertise du Maroc en matière de la réforme de l’administration et de la fonction publique constituent un modèle à suivre pour le Gabon, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Fonction Publique, de la Modernisation du Service Public, chargé de la Réforme de l’Etat de la République du Gabon, Jean- Marie Ogandaga.

Lors d’un entretien avec le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, M. Ogandaga a salué l’expérience marocaine en matière de la réforme de l’administration et de la fonction publique, émettant le souhait de tirer profit de cette expérience.

Il a, dans ce sens, noté que le Gabon est un pays membre de la commission exécutif du Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (CAFRAD), louant les efforts consentis par ce Centre panafricain de formation et de recherche dans le continent pour l’amélioration des systèmes de l’administration publique et de gouvernance en Afrique.

Dans ce cadre, il a rappelé que la République Gabonaise s’est vue honorer, le 05 juillet 2017, dans la ville de Rabat, par l’octroi du Prix d’Excellence, dans la catégorie “Innovation et Amélioration de la qualité du Service Public”, du Prix Panafricain du Service Public (PPSP).


M. Benabdelkader a, de son côté, indiqué que cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales unissant le Maroc et le Gabon, réitérant la volonté de son département à renforcer davantage les rapports de coopération, en vue d’ouvrir de nouvelles perspectives de la coopération bilatérale notamment dans les domaines de la réforme de l’administration et de la fonction publique.

Cette visite, a-t-il ajouté, traduit la volonté du Royaume de partager son expérience et son expertise avec l’ensemble des pays africains frères, tout en plaçant les questions liées au développement du continent au cœur de ses priorités stratégiques et ses choix essentiels pour la coopération Sud-Sud.

M. Benabdelkader s’est, également, félicité du niveau des relations d’amitié et de fraternité unissant le Maroc et le Gabon, tout en exprimant la volonté des deux pays d’approfondir davantage les relations de coopération sur les sujets d’intérêt commun en matière de réforme de l’administration, de la fonction publique et de la modernisation du service public.

A cet effet, les deux parties ont signé une Déclaration conjointe qui trace les perspectives de coopération bilatérale et concrétise la volonté d’échange de bonnes pratiques dans le domaine administratif. Les deux pays ont aussi convenu de signer à Libreville (Gabon) prochainement un mémorandum d’Entente en matière de réforme de l’administration, de la fonction publique et de la modernisation du service public ainsi que d’établir les modalités de sa mise en œuvre.


En marge de cette visite, la délégation gabonaise a tenu une séance de travail avec la direction de la modernisation de l’administration et des ressources humaines et la direction des finances, en vue de s’approprier les mécanismes de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences (GPEEC), de s’informer sur le référentiel des emplois et des compétences (REC), ainsi que de prendre connaissance du Fonds de la modernisation de la fonction publique (FOMAP) et ses champs de compétence.

De même la délégation a tenu une deuxième séance avec les cadres de la direction du système d’information ressources humaines (SIRH).

En visite d’amitié et de travail au Royaume du Maroc du 22 au 24 janvier, M. Ogandaga a été accompagné d’une délégation composée de hauts fonctionnaires.