L’expérience marocaine présentée à Los Angeles lors de la Convention Mondiale des Villes Touristiques

L’expérience marocaine dans le domaine du tourisme, et les multiples atouts du Royaume en tant que destination privilégiée ont été présentés lors de la Convention mondiale des villes touristiques, tenue à Los Angeles du 19 au 21 septembre.

A l’ouverture de cette Convention en présence de plusieurs personnalités, dont le maire de Pékin et de Los Angeles, l’expérience marocaine a été présentée par Mr Abderrafih Zouitene, Directeur général de l’ONMT qui a mis en avant les atouts de la destination Maroc, notamment la stabilité et la sécurité, la qualité des infrastructures et la capacité hôtelière.

M. Zouitene a également mis l’accent sur la qualité de l’accueil, ainsi que la singularité culturelle du Royaume représentée par son riche patrimoine matériel et immatériel.

Une richesse dont a témoigné Mr Song Yu, Secrétaire général de la Fédération Mondiale des Villes Touristiques qui a déclaré que “le Maroc est une destination de premier choix possédant tous les ingrédients nécessaires pour procurer une expérience touristique inoubliable : infrastructures, accueil, culture millénaire, sécurité sont en effet autant d’atouts qui positionne le Maroc pour être parmi le Top 20 mondial”.


Le Royaume a été le premier pays étranger à accueillir en 2015 le Sommet de cette Fédération après avoir concouru face à d’autres candidats comme la ville de Washington DC, Rome ou Riga.

La Fédération Mondiale des Villes Touristiques, dont le Président est le maire de la ville de Pékin, est une importante et influente institution qui se distingue par l’affiliation de 128 villes parmi les plus grandes à travers le monde, dont Pékin, Washington DC, Moscou, Paris, Barcelone, Shanghai, Séoul, Hambourg, Berlin, Genève, Los Angeles, Saint Petersburg, Bangkok, Madrid, Buenos Aires, Amsterdam, Milan…

65 grands institutionnels du secteur du tourisme y sont également affiliés, comme les grandes compagnies aériennes, de chemin de fer, tours opérateurs, office du tourisme, acteurs bancaires, agences online.

Le Maroc, première destination en termes d’arrivées en Afrique, connaît en 2017 une progression très positive de son activité touristique. Avec plus de 700.000 arrivées durant les derniers mois, le cap des 11 millions de touristes est sur le point d’être franchi. Les recettes en devises liées au secteur touristique enregistrent aussi une croissance de 5 pc.


La stratégie de diversification des marchés menée par l’ONMT, plus particulièrement au départ des États Unis et de la Chine a impacté positivement l’activité touristique. La Chine, grâce à la décision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de lever la contrainte du visa pour les ressortissants chinois, a été déterminante sur la croissance des flux touristiques.

Le cap des 100.000 visiteurs en provenance de la Chine sera ainsi dépassé en 2017. Ceci bien qu’il n’y ait pas encore de vols directs entre les deux pays.

En ce qui concerne les États Unis, l’augmentation cette année sera de plus de 20 pc. L’intensification de la capacité aérienne au départ de ces deux pays devrait indéniablement pousser à la hausse les arrivées touristiques.