L’hôpital de maternité Souissi dément les informations sur la vente de flacons de désinfectant au personnel

L'hôpital de maternité Souissi

La direction de l’hôpital de maternité Souissi, relevant du centre hospitalier universitaire Ibn Sina à Rabat, a catégoriquement démenti les informations véhiculées par certains médias électroniques, où il serait question de vente de flacons de désinfectant aux infirmières et sages-femmes.

Dans une mise au point parvenue mardi à la MAP, la direction affirme avoir reçu une pétition signée par 34 infirmières et sages-femmes, faisant état de leur “étonnement et désapprobation du contenu tendancieux de l’article en question“.

De même, la direction assure avoir mis à la disposition du personnel de l’hôpital et des cadres médicaux, paramédicaux, administratifs et techniques, depuis le début de cette pandémie, tout le matériel de protection nécessaire, ajoutant que le staff des services infirmiers et la pharmacie sont mobilisés à cet effet.

L’hôpital de maternité Souissi demeure une référence en matière de prise en charge des cas de Covid 19, note la même source, affirmant que l’ensemble des staffs médicaux, infirmiers, techniques et administratifs ont été mobilisés, en plus de l’affectation d’un parcours, de plus de 60 lits et un service de réanimation, d’un local destiné à l’accouchement et d’un bloc opératoire.

La direction de l’hôpital invite, dans ce sens, les médias à contacter les responsables pour vérifier leurs informations, assurant que l’établissement assume pleinement sa mission de prestation de services de santé, sur la base du principe de transparence et d’égalité entre les citoyens et en fonction de ses capacités humaines, financières et logistiques.