L’hôpital turc “Guven” prendra en charge les africains et les soignera en Turquie avec des prix abordables

L’hôpital turc “Guven”, suite au soutien et à l’intermédiation du Maroc à travers l’Union Africaine de la Mutualité (UAM), dont il assure la présidence, se tient à prendre en charge les africains et à les soigner en Turquie moyennant des prix abordables qui prennent en considération leur faible revenu.

Le Maroc s’est proposé comme un relais entre les institutions de la protection et de la prévoyance sociale au niveau des pays africains et l’hôpital turc afin de faciliter l’accès des citoyens issus des pays membres de l’UAM aux prestations sanitaires proposées par “Guven”, indique l’UAM dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.

Cet engagement s’est manifesté suite à la visite de travail qu’effectue une délégation de l’UAM, présidée par le Marocain Abdelmoula Abdelmoumni et composée, en plus du Maroc, de membres de l’Union issus des pays de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Cameroun, et ce, entre le 23 et le 25 janvier en Turquie, et qui s’assignait pour objectif d’approcher l’expérience turque dans le domaine de la santé, ajoute-t-on de même source.

Faisant preuve de bonne volonté, l’administration de l’hôpital “Guven” a décidé de simplifier les procédures d’accès des africains aux soins en Turquie, ainsi que les différentes formalités relatives à la demande de visa, précise le communiqué.


La première journée de cette visite a été marquée par la signature de deux accords de partenariat, le premier entre l’UAM et l’hôpital “Guven”, et le deuxième entre ce dernier et la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publique (MGPAP), suivant lesquels les signataires ont convenu d’un échange d’expérience et d’expertises et de l’organisation des formations.

En vue de cet accord, l’Hôpital turc se tient également à former les médecins marocains et africains surtout en ce qui est de la transplantation, et à échanger les données à caractère médical, souligne le communiqué.

Le rapprochement entre l’Union Africaine de la Mutualité et l’Hôpital “Guven” a commencé en septembre 2016 lors de leur participation au Symposium international portant sur le tiers-payant, organisé, sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par la MGPAP en partenariat avec l’Agence Nationale de l’Assurance Maladie (ANAM).

La Directrice de l’Hôpital Guven, tout en se félicitant de ce partenariat, a souligné que l’administration de l’Hôpital a pleine confiance au Maroc, “ce pays considéré comme un lien entre la Turquie et les différents pays africains où le Maroc jouit d’une présence prégnante et d’une notoriété importante”, poursuit-on de même source.


Pour sa part, le Président de UAM et du Conseil d’administration de la MGPAP, M. Abdelmoula Abdelmoumni n’a pas manqué de féliciter les Turcs pour les avancées que connait le domaine médical en Turquie, et a manifesté sa pleine gratitude à l’administration de “Guven” ayant cru en la capacité de la MGPAP à assurer l’intermédiation entre la Turquie et les pays africains afin d’étendre davantage le niveau de la couverture médicale en Afrique et de faciliter l’accès des africains aux soins de santé, surtout en ce qui est de la transplantation des organes.

Et d’ajouter que la MGPAP tient à améliorer les différents indicateurs sanitaires en Afrique et à soutenir les pays africains dans cette démarche, et ce, conformément aux directives éclairées de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

L’Hôpital privé “Guven” a été fondé en 1974 à Ankara sur une superficie de 40 000 mètres carrés avec une capacité litière de 251 lits et 12 salles d’opération.