Liban : début des consultations pour désigner un nouveau Premier ministre

Liban

Le président libanais Michel Aoun a lancé jeudi des consultations parlementaires en vue de désigner un nouveau Premier ministre chargé de former une nouvelle équipe gouvernementale.

Les représentants des différents blocs parlementaires ont afflué jeudi matin vers le palais présidentiel de Baabda, près de Beyrouth, où M. Aoun a “débuté les consultations pour désigner le Premier ministre chargé de former un nouveau gouvernement”, a indiqué la présidence libanaise.

Par ailleurs, une majorité de députés avaient exprimé leur soutien à la candidature de l’ancien Premier ministre Saad Hariri, dont le gouvernement avait démissionné il y a un an sous la pression d’un soulèvement populaire. Le président Aoun avait averti, mercredi, que le futur Premier ministre aurait la lourde responsabilité de lutter contre la corruption et lancer des réformes.

Le gouvernement actuel de Hassan Diab a démissionné après la déflagration survenue le 4 août au port de Beyrouth, alors que Mustapha Adib, le Premier ministre désigné peu après, a lui aussi jeté l’éponge après quelques semaines en raison de l’attachement du duo chiite, le mouvement Amal et le Hizbollah, au portefeuille des finances notamment.

Avec MAP