Liban: des banques saccagées à Beyrouth la nuit

banques
banques

Des banques à Beyrouth ont été vandalisées lors des heurts nocturnes de mardi à mercredi, suite à des manifestations, les vitrines étaient brisées et les murs étaient tagués pour révéler les restrictions bancaires imposées en pleine crise économique, rapportent les médias.

Tout avait commencé mardi soir devant la banque centrale dans le quartier commercial de Hamra, la police a essayé d’éloigner les manifestations en tirant des gaz lacrymogènes tandis que les contestataires ont répliqué avec des jets de pierre, 59 personnes étaient arrêtés et 37 autres étaient blessés durant les actes de vandalisme parmi eux des civils et de la police.

Mardi soir, les manifestants ont attaqué des banques en utilisant des extincteurs, des planches de bois ou les poteaux en métal des panneaux de signalisation pour briser les vitrines, et ils ont cassé des distributeurs automatiques et incendié des bennes à ordures, néanmoins ce mercredi matin, les agences bancaires ont rouvert malgré leurs façades endommagées.