Liban: Le parquet ordonne l’arrestation d’un haut responsable de la Banque centrale

Banque du Liban

Le parquet libanais a ordonné jeudi l’arrestation d’un haut responsable de la Banque centrale, dans le cadre d’une enquête pour manipulation du taux de change, rapporte l’agence de presse libanaise ANI.

“Le procureur financier Ali Ibrahim a ordonné l’arrestation du directeur des opérations monétaires à la Banque du Liban, Mazen Hamdane, dans l’affaire de la manipulation du taux de change”, précise-t-on de même source.

M. Hamdane a été arrêté jeudi par les forces de l’ordre et escorté par les forces de sécurité à son bureau pour récupérer certains documents, indique l’agence.

Dans le cadre de cette enquête, les autorités libanaises avaient déjà arrêté le président du syndicat des bureaux de change, mais aussi des dizaines de changeurs.

La livre libanaise a chuté jusqu’à franchir le seuil historique des 4.000 livres pour un dollar, dans un contexte de pénurie du dollar sur le marché et de restrictions draconiennes sur les retraits bancaires en dollars.


Face à cet effondrement, la Banque centrale a émis fin avril une circulaire fixant un plafond de 3.200 livres pour un dollar dans les bureaux de change.

Par ailleurs, le gouvernement a adopté un plan de réformes visant à relancer l’économie nationale et qui entérine un flottement à venir du taux de change, tandis que des négociations ont été entamées avec le Fonds monétaire international (FMI) pour une aide financière.