Liban: les donateurs se réuniront par vidéoconférence dimanche

donateurs

Les institutions européennes participeront à une conférence des donateurs organisée dimanche par la France pour mobiliser une aide humanitaire d’urgence pour la population de Beyrouth après les deux explosions qui ont ravagé la ville, a annoncé vendredi la Commission européenne.

“La Commission européenne sera représentée par le commissaire chargé de l’aide humanitaire Janez Lenarcic. Nous comprenons que cette conférence organisée par vidéo vise à collecter des fonds pour une aide humanitaire d’urgence”, a déclaré le porte-parole de l’exécutif bruxellois Eric Mamer.

Le président du Conseil européen Charles Michel représentera les Etats membres, a-t-il précisé. M. Michel se rendra samedi à Beyrouth.

“Nous travaillons sur une estimation des besoins humanitaires et nous avons besoin du maximum d’informations possibles”, a ajouté Eric Mamer.

“Nous sommes dans une phase d’urgence. Il ne s’agit pas d’une conférence pour la reconstruction. Elle interviendra dans une phase ultérieure”, a-t-il insisté.


La Commission européenne a coordonné l’envoi de 300 sauveteurs spécialisés à Beyrouth et a débloqué 33 millions d’euros pour les premiers besoins d’urgence, notamment de l’aide médicale.

“Il faudra assurer que les fonds qui seront mis à disposition soient gérés de la manière la plus efficace possible”, a-t-il souligné.

“Les institutions européennes insistent sur la nécessité d’entreprendre les réformes qui sont attendues par la population”, a pour sa part déclaré le porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

Le chef de l’Etat français Emmanuel Macron s’est rendu jeudi à Beyrouth. Il a annoncé l’organisation d’une conférence d’aide et appelé le pouvoir à des “réformes cruciales” pour sortir de l’impasse les négociations menées avec le Fonds monétaire international.


Un incendie mardi dans un entrepôt où étaient stockées depuis six ans 2.700 tonnes de nitrate d’ammonium sur le port de Beyrouth a provoqué une énorme déflagration qui a fait plus de 150 morts et 5.000 blessés, des dizaines de disparus et des centaines de milliers de sans-abri.

Avec AFP