A LA UNEEconomie

Liban: une société pétrolière cesse d’approvisionner ses stations-service

La société pétrolière Coral, présente au Liban depuis 1926, a annoncé, jeudi, qu’elle n’est plus en mesure d’approvisionner en carburant ses stations-service, en raison des graves pénuries qui paralysent le pays.

« La société Coral s’excuse auprès du peuple libanais (…) et de ses clients de ne plus être en mesure, pour la première fois depuis sa création, d’approvisionner les stations en essence à partir d’aujourd’hui« , a indiqué la société dans un communiqué, cité par l’agence nationale d’information (ANI).

« Lorsque les quantités restantes seront épuisées (…), les stations s’arrêteront« , précise la même source.

→ Lire aussi : Liban: la crise du carburant risque d’entraîner une “catastrophe humanitaire”

Selon la Banque mondiale, le Liban fait face à l’une des pires crises économiques de l’histoire depuis 1850. La livre libanaise a perdu plus de 90% de sa valeur par rapport au dollar depuis l’automne 2019.

Le pays est confronté depuis des mois à de graves pénuries de carburant qui ont provoqué de longues files d’attente dans les stations-service.

La crise s’est aggravée lorsque le gouvernement a réduit les subventions sur le carburant dans le contexte d’une crise financière qui s’aggrave depuis 2019.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page