A LA UNEMonde

Libération du président de “Qalb Tounès”, après plusieurs mois de détention

La justice tunisienne a décidé la libération mardi du président de “Qalb Tounès” et candidat malheureux à la présidentielle de 2019, Nabil Karoui, après plusieurs mois de détention.

La farce est terminée” dans ce dossier, selon Ramzi Bendia, avocat du chef du parti “Qalb Tounes” et patron de “Nesma TV”.

Dans une déclaration à une radio locale tunisienne, il a estimé que ce dossier “comprenait un certain nombre de violations procédurales“.

Jeudi dernier, le juge d’instruction auprès du tribunal de première instance de Tunis a accusé trois experts chargés de l’expertise financière sur les activités de Nabil Karoui.

Cette expertise financière correspondait à une enquête menée par des experts financiers au sein de l’instance judiciaire en charge de l’affaire Karoui.

→ Lire aussi : Tunisie: Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition

Selon la même source, après la clôture des investigations, deux experts ont été en effet accusés de falsification de rapport d’expertise.

Le parti Qalb Tounes “Cœur de Tunisie” avait annoncé qu’il poursuivra en justice un groupe d’experts pour “falsification matérielle et morale” sur fond de l’expertise financière élaborée par ledit groupe sur les activités du fondateur du parti, Nabil Karoui.

Selon Mohsen Daly, porte- parole du pôle judiciaire économique et financier, le juge d’instruction avait décidé de transférer Karoui, à un établissement public de santé pour y recevoir les soins nécessaires suite à la détérioration de son état de santé.

Karoui qui observait un sit-in au bureau du juge d’instruction près le pôle judiciaire, a refusé de signer la décision de prolongation de sa détention préventive.

Un mandat de dépôt avait été émis à son encontre, le 24 décembre 2020 après avoir été entendu pour des soupçons de corruption financière et d’évasion fiscale.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page