Liberté provisoire pour le journaliste Omar Radi

Omar Radi
Omar Radi

Le journaliste Omar Radi a été relâché ce mardi 31 décembre en état de liberté provisoire, selon les médias locaux. 

Omar Radi, poursuivi pour « outrage à magistrat », a été convoqué par la BNPJ avant d’être auditionné le jour même par le procureur et aussi comparaître devant le juge le jeudi 26 décembre.

Affaire à suivre