Libye : Dix morts dans des combats près de l’aéroport de Tripoli

Dix personnes ont été tuées lundi dans des combats qui ont éclaté dans le secteur de l’aéroport de Mitiga, près de Tripoli, à la suite de l’attaque d’un groupe armé, a indiqué le gouvernement libyen d’union nationale (GNA). 

Ce groupe armé a lancé “une attaque” sur le site de l’aéroport, “qui compte une prison où sont détenues plus de 2.500 personnes pour des affaires diverses“, a expliqué la force al-Radaa (dissuasion), chargée de sécuriser la plateforme. Les assaillants n’ont pas été identifiés mais le gouvernement d’union nationale de Fayyez al-Sarraj a affirmé dans un communiqué que l’opération visait à libérer “des terroristes appartenant aux organisations Etat islamique (EI), Al-Qaïda et à d’autres groupes” détenus dans le centre “géré par la Force de dissuasion al-Radaa, qui dépend du ministère de l’Intérieur“.

Quinze personnes ont aussi été blessées, dont trois grièvement qui ont été transportées à l’hôpital de Misrata (200 km à l’est de Tripoli). La direction de la Sécurité de Tripoli -qui dépend elle aussi du ministère de l’Intérieur- a, pour sa part, annoncé que plusieurs assaillants avaient été appréhendés par les forces de sécurité. “Toutes les infrastructures de la base militaire et l’aéroport sont sous contrôle et n’ont pas été endommagées“, a-t-elle assuré.

Plus tôt, la direction de l’aéroport international de Mitiga, le seul de la capitale actuellement opérationnel, avait annoncé la suspension du trafic aérien “du fait des combats“. Toutes les routes menant à la zone ont été coupées.