A LA UNEMaroc

L’ICESCO salue le NMD qui préconise la valorisation du capital humain pour l’édification d’un Maroc prospère

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a salué le Nouveau Modèle de Développement (NMD), notamment les aspects relatifs à la promotion de l’enseignement, de la recherche scientifique, de l’innovation et de la culture.

L’ICESCO a également tenu à féliciter SM le Roi Mohammed VI, le peuple et le gouvernement marocains “pour l’élaboration d’un rapport exhaustif qui préconise la valorisation du capital humain pour l’édification d’un Maroc prospère”.

Le rapport général de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) comprend des objectifs et recommandations, appuyés par des statistiques, ayant trait notamment aux domaines de l’éducation, des sciences et de la culture, des thèmes qui sont en droite ligne avec la nouvelle vision de l’ICESCO et son plan d’action, indique l’Organisation dans un communiqué.

Dans ce sens, l’ICESCO a exprimé sa pleine disposition à collaborer avec les parties concernées dans le Royaume pour “contribuer à la mise en œuvre de ce modèle singulier, et de coopérer avec tous les États membres pour l’exécution de leurs plans nationaux inhérents aux secteurs relevant des domaines d’activité de l’Organisation, pour réaliser les Objectifs du développement durable (ODD).

→ Lire aussi : LE MAROCAIN ABDELILAH BENARAFA NOMMÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE L’ICESCO

La même source relève que le rapport, qui met l’accent sur l’importance du capital humain, table sur 75% de l’ensemble des élèves du Maroc qui maîtrisent la lecture, les mathématiques et les sciences à l’âge de 15, recommande l’amélioration de la qualité des services sanitaires, la généralisation de la couverture sociale à l’ensemble des citoyens à l’horizon 2025 et insiste sur la question de l’autonomisation des femmes.

L’ICESCO a, en outre, salué le travail de la CSMD et les mécanismes qu’elle a adoptés depuis 2 ans, en l’occurrence les consultations et les multiples réunions avec les forces vives de la Nation et une large catégorie de citoyens, à travers des séances d’écoute élargies.

Elle a aussi mis en avant l’importance accordée dans le rapport à l’amélioration de la gouvernance, de la digitalisation des services et de la qualité de l’éducation à distance, ainsi qu’à l’accès à Internet, entre autres objectifs.

Ledit rapport, qui a pour finalité d’assurer un développement durable, se distingue par la proposition de mesures concrètes pour réaliser les objectifs souhaités et de mécanismes en vue d’assurer une large contribution des citoyens et des forces vives du pays, conclut le communiqué.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page