Liga : Messi défend son droit de quitter le Barça sans payer la clause de 700 millions d’euros

Messi

La star argentine du FC Barcelone, Lionel Messi, a insisté, vendredi, qu’il a le droit de quitter le club catalan sans l’obligation de payer la clause de 700 millions d’euros.

Le joueur dispose de tous les arguments juridiques pour pouvoir quitter les rangs du FC Barcelone sans payer la clause libératoire de 700 millions d’euros, souligne un communiqué publié par les avocats de Messi en réponse à une note de LaLiga, instance chargée de gérer le football professionnel en Espagne soulignant que cette clause est toujours en vigueur.

Dans ce contexte, les avocats ont accusé LaLiga d’avoir une « position partielle », assurant que le contrat liant le joueur au Barça permet à l’attaquant argentin de quitter le club sans payer aucune somme à la fin de la saison 2019/2020.

“Cette compensation ne s’applique pas lorsque la résiliation du contrat par décision unilatérale du joueur prend effet à partir de la fin de la saison sportive 2019-20”, insistent les avocats.

Messi a engagé les procédures pour résilier son contrat unilatéralement, en vertu d’une clause qui a expiré le 10 juin dernier.


Cette clause permet au joueur de décider de son avenir après chaque saison en accord avec les dirigeants du club.

Les dirigeants du club catalan et le clan Messi se sont réunis pendant plus de deux heures ce mercredi après-midi, mais chacun est resté campé sur ses positions : les représentants de Messi veulent négocier un départ immédiat, mais le Barça maintient que la Pulga est sous contrat jusqu’au 30 juin 2021.