A LA UNE

La Ligue arabe se félicite de l’engagement du Royaume sous la conduite de SM le Roi au sujet de la question d’Al Qods

Le Secrétariat général de la Ligue Arabe s’est félicité lors de la réunion au niveau ministériel samedi au Caire du comité de l’initiative de paix arabe, de l’ engagement du Royaume sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, Président de Comité d’AL Qods, au sujet de la question de la ville Sainte.

Dans un document sur les développements relatifs à la décision du président américain portant sur la reconnaissance d’Al Qods comme capitale d’Israël et le transfert de l’ambassade US à la ville sainte, le Secrétariat général de la Ligue Arabe a souligné que le Souverain a indiqué dans un message adressé au président Trump qu’Al Qods est une question qui relève du statut final, ce qui requiert la préservation de son statut juridique.

SM le Roi a souligné également que toute atteinte au statut juridique et historique reconnu d’Al Qods, risque de renvoyer la question dans l’imbroglio des conflits religieux et confessionnels, et entamer les efforts internationaux visant à créer les conditions propices à la relance des pourparlers de paix. Elle risque également d’attiser la tension, hypothéquer les chances de paix et accentuer la violence et l’extrémisme.

Le document a mis l’accent également sur le message adressé par le Souverain au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. Antonio Guterres, et la convocation de la chargée d’affaires de l’ambassade US à Rabat et des ambassadeurs de Russie, de Chine, de France et du Royaume Unis. Le Maroc a été représenté à cette réunion par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita et l’ambassadeur du Royaume au Caire et délégué permanent du Maroc auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi.

Le comité de l’initiative de paix arabe comprend la Jordanie (présidente), le Maroc, l’Egypte, le Bahreïn, la Tunisie, l’Algérie, l’Arabie Saoudite, le soudan, l’Irak, la Palestine, le Qatar, le Liban, le Yémen, outre le secrétaire général de la ligue Arabe. Le comité de l’initiative de paix arabe a été mis en place en vertu d’une recommandation du dernier sommet Arabe tenu en Jordanie, le 29 mars dernier.

La réunion du comité de l’initiative de paix arabe s’est tenue peu avant la réunion extraordinaire du conseil de la ligue arabe au niveau des ministres des affaires étrangères arabes, consacrée à l’examen de l’action arabe au sujet de la décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître Al Qods comme capitale d’Israël et de transférer l’ambassade US en Israël vers la ville occupée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page