Ligue arabe: Session extraordinaire pour discuter des efforts en matière de protection des droits de l’Homme en temps de crise

Ligue arabe

La Commission permanente arabe des droits de l’Homme relevant du Conseil de la Ligue arabe discutera, mercredi lors d’une session extraordinaire virtuelle, des efforts des pays arabes dans la promotion et la protection des droits de l’Homme pendant et après les crises, en particulier dans le contexte de la pandémie du coronavirus et ses répercussions sociales et économiques.

Dans un communiqué, le chef des affaires sociales à la Ligue arabe, Haifa Abu Ghazaleh, a indiqué que cette session, qui se tiendra sous la présidence du Koweït et avec la participation des parties gouvernementales concernées des États membres à l’invitation du secrétariat général de la Ligue, aura pour buts de passer en revue les plus importantes mesures prises au niveau officiel pour sauvegarder les droits fondamentaux des citoyens en temps de crise et faire partager les expériences et les bonnes pratiques.

La session discutera également de l’élaboration d’une vision sur les mesures de précaution en prévision de toute pandémie ou catastrophe, à condition que cela se fasse par le biais d’un processus participatif qui n’exclut personne et inclut les autorités officielles, les institutions nationales, les organisations de la société civile, le secteur privé, les chercheurs universitaires en plus des parties régionales et internationales partenaires, a-t-elle précisé.

La commission permanente arabe des droits de l’Homme est l’organe de la Ligue des Etats arabes spécialisé dans les questions relatives aux droits de l’Homme dans le monde arabe et dont les missions consistent à fournir un avis consultatif aux Etats membres et préparer une vision de la position arabe sur les questions des droits de l’Homme soulevées aux niveaux régional et international.