A LA UNESociété

L’incident survenu à l’aéroport de Palma de Majorque vendredi dernier est né dans un groupe Facebook, selon la presse espagnole

Par S.BENMOHAMMED

Selon la presse espagnole, l’incident survenu à l’aéroport de Palma de Majorque vendredi dernier est initié par l’administrateur d’un groupe sur Facebook.

Une publication attribuée au groupe privé BROOKLYN, connu par ses actions bénévoles de solidarité organisées par des milliers de jeunes marocains qui y adhérent, a interpelé selon le journal El Faro les forces de l’ordre. En effet, la bizarrerie de cette affaire qui nous a tous secoués tient en fait, que la dite publication décrivait les mêmes détails de la mystérieuse scène d’évasion perpétrée Vendredi soir à l’aéroport de Palma de Majorque.

C’est un avion de la compagnie AIR ARABIA MAROC à destination de la Turquie  qui  a été forcé d’atterrir à l’aéroport de  cette ville espagnole pour apporter les secours nécessaires à un voyageur entré dans un « coma diabétique apparent ».  Alors qu’une vingtaine de jeunes Marocains ont saisi l’occasion pour quitter l’avion  dans une tentative  de rester illégalement en Espagne ce qui a entrainé la fermeture de l’aéroport et la perturbation momentanée du trafic aérien espagnol. Plus de 13 avions à destination de l’aéroport de Palma de Majorque ont été transférés vers les aéroports des villes les plus proches.

« Les gars, écoutez, la plupart veulent émigrer. Suivez ce plan : nous avons besoin de 40 volontaires. Tous les garçons de Brooklyn qui réservent un avion pour la Turquie et survolent l’Espagne« , lit-on dans un message publié par l’administrateur du groupe, dans lequel il demande à un passager volontaire de feindre d’être gravement souffrant   pour permettre aux autres  de  s’enfuira.

Jusqu’à présent 12 personnes ont été arrêté et les recherches se poursuivent pour appréhender les autres  clandestins toujours en fuite.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page