L’Inde, 2ème plus grand importateur d’armes en 2015-2019

L'Inde

L’Inde a conservé sa position de deuxième importateur mondial d’armes au cours de la période 2015-2019, selon un rapport de l’Institut international de recherche sur la paix (SIPRI).

L’Inde a décidé ces dernières années de moderniser ses forces armées en acquérant des avions de combat, des hélicoptères, des sous-marins, des navires de guerre, des canons d’artillerie et des fusils d’assaut de fournisseurs principalement la Russie, les États-Unis et la France, selon le rapport annuel “Tendances des transferts d’armes internationaux 2019“, publié lundi par cet institut basé à Stockholm (Suède).

Selon les données du SIPRI, l’Inde a également acquis du matériel militaire fourni par d’autres pays, notamment des radars Scanter-6000 du Danemark, des avions Embraer pour un système de détection et de contrôle précoces, et des systèmes de sonar de l’Allemagne, des canons navals de l’Italie et des canons d’artillerie Thunder de la Corée du Sud.

La Russie a été le plus grand fournisseur de l’Inde durant la période 2015-2019, mais sa part des importations totales d’armes indiennes a baissé de 18% par rapport à la période 2010-2014, a fait savoir la même source, faisant observer que l’Inde a opté pour la diversification de ses fournisseurs notamment les États-Unis avec lesquels le géant asiatique entretient des liens très étroits qui se sont transformés en partenariat stratégique.

Outre l’Inde, le top cinq des plus grands importateurs d’armes au cours de la période 2015-2019 comprend également l’Arabie saoudite, la Chine, l’Égypte et l’Australie qui, ensemble, représentaient 36% de toutes les importations mondiales d’armes, a précisé le document.


Par ailleurs, le rapport a classé l’Inde au 23e rang parmi les 25 plus grands exportateurs d’armes au monde, ses principaux clients étant le Myanmar, le Sri Lanka et Maurice.