ban600

L’Inde, la France et le Maroc appelés à asseoir une coopération tripartite pour soutenir le développement et la paix en Afrique

L’Inde, la France et le Maroc appelés à asseoir une coopération tripartite pour soutenir le développement et la paix en Afrique

L’Inde, la France et le Maroc sont appelés à asseoir une coopération tripartite pour soutenir le développement et la paix en Afrique, relève le journal indien "The Times of India".

"L’Inde et la France sont appelés à asseoir une coopération tripartite avec le Maroc, qui joue un rôle important en Afrique pour promouvoir son développement", a relevé le quotidien dans un article d’opinion publié mardi sur son portail.

L’auteur de l’article a, de même, noté que le Maroc constitue un partenaire de confiance pour l’Inde et la France en Afrique, ajoutant que le retour du Royaume à l'Union africaine (UA) l'an dernier et son entrée au sein du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS), un organe central de l'UA, renforce son influence dans la région.

Le Maroc, un espace de stabilité dans la région de l’Afrique du Nord, n’est pas seulement l’économie la plus dynamique dans la région, mais également le deuxième investisseur dans le continent, a-t-il poursuivi. L’accent a été également mis par l’auteur sur la vision de S.M. le Roi Mohammed VI en faveur d'une coopération Sud-Sud entre les pays africains, qui doivent mettre à profit leurs propres moyens et ressources pour trouver "des solutions africaines aux problèmes africains".

>>lire aussi : Maroc/Inde: d’importantes opportunités de coopération économique à saisir

"Cette vision a permis au Maroc de renforcer considérablement ses engagements vis-à-vis des pays subsahariens et du Sahel ces dernières années", a estimé l’auteur de l’article, soulignant que le Royaume investit massivement dans le Sahara marocain en vue de dresser un pont vers le reste du continent.

L'article a, par ailleurs, noté que le Maroc œuvre en faveur de la sécurité en Afrique, à travers la promotion des principes de l'islam modéré pour combattre les idéologies extrémistes, la coordination avec d'autres pays concernant le démantèlement des cellules terroristes, et la mise en œuvre des mesures de lutte contre la pauvreté.

Et d'ajouter que la visite du président français Emmanuel Macron au Maroc l'année dernière, durant laquelle il a manifestée sa volonté d’asseoir un nouveau partenariat tripartite entre l'Europe, l'Afrique et les pays du Maghreb arabe, sert les intérêts de l'Inde en Afrique, un futur pôle de croissance mondiale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :