A LA UNEMaroc

L’intégration de l’approche genre dans les projets de la politique de la ville, une priorité pour l’AMPCC (M. Boudra)

L’intégration de l’approche genre dans les projets de la politique de la ville est au centre des préoccupations et du plan d’action de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC), a souligné le président de l’association, Mohamed Boudra.

S’exprimant lors d’une conférence organisée récemment à Rabat par le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, sous le thème “L’intégration de l’approche genre dans les projets de la politique de la ville”, M. Boudra a relevé que cette approche s’inscrit dans le cadre des changements positifs et profonds que connaît le Maroc aux niveaux de la Constitution et des lois organiques y afférentes, visant notamment à promouvoir l’approche genre et la participation des femmes à la gestion de la chose publique locale.

La dynamique du sujet de l’approche genre, non seulement en termes de démocratie locale, mais dans les différents domaines, reflète le rôle de la femme comme véritable acteur de gestion communale et de développement local, a fait remarquer M. Boudra lors de cette rencontre organisée à l’occasion de la journée internationale de la femme.

Et d’ajouter que cette dynamique ne peut être dissociée des acquis réalisés dans le cadre du processus de développement mené sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, à tous les niveaux, y compris celui des droits de l’homme, notant que l’égalité homme-femme dans la vie locale ne se réalise pas seulement en renforçant la représentativité des femmes au sein des institutions élues et dans l’élaboration de la décision publique locale, mais également en intégrant l’approche genre dans l’ensemble des politiques locales, compte tenu des nouveaux rôles des collectivités territoriales.

Il a ensuite noté que l’amélioration de l’efficacité des interventions des collectivités territoriales et de la qualité de leurs prestations ne serait obtenue qu’en prenant en considération les préoccupations locales des citoyens d’une manière générale, relevant que l’intégration de l’approche genre a été, dès la création de l’AMPCC, l’un des principaux objectifs de ses programmes de travail avec ses partenaires aux niveaux national, continental et international. Dans ce cadre, l’Association a lancé récemment un appel national pour la parité, l’égalité et l’autonomisation de la femme pour obtenir une présence effective et efficace au niveau des conseils communaux.

Par ailleurs, M. Boudra a mis en avant la participation remarquable des présidentes des conseils communaux aux différentes conférences organisées aux niveaux national et international, dans le cadre de la coopération entre l’Association et les organisations et instances similaires, appelant à une mobilisation permanente, continue et concertée pour défendre les causes nationales et déterminer les mécanismes et les moyens de travail, dont le Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA).

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page