ban600

L’IRENA tient sa 9ème assemblée générale à Abou Dhabi avec la participation du Maroc

L’IRENA tient sa 9ème assemblée générale à Abou Dhabi avec la participation du Maroc

Les travaux de la neuvième assemblée générale de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) ont été ouverts vendredi à Abou Dhabi, avec la participation de 160 pays, dont le Maroc.

Le Maroc est représenté à cette réunion par une délégation conduite par le ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement durable, M. Aziz Rabbah, et composée notamment de l'ambassadeur du Maroc aux Émirats arabes unis, Mohammed Ait Ouali et des responsables du ministère.

La 9ème assemblée devra examiner les moyens devant favoriser la promotion des énergies renouvelables en appui aux objectifs de développement durable et du climat.

Des représentants de haut niveau d'institutions internationales, d'entreprises privées et d'organisations de la société civile participent aux travaux de cette réunion qui se poursuivront jusqu'à dimanche.

L'ordre du jour de l'Assemblée comprend deux réunions de responsables gouvernementaux participant à l'Assemblée, dont la première sera consacrée à l'examen des moyens pouvant stimuler le déploiement de solutions d'énergies renouvelables hors réseau devant assurer l'accès de tous à l'électricité, et la seconde à l'impact de l'innovation dans le secteur des énergies renouvelables.

L'ordre du jour comprend également trois réunions ministérielles pour un échange d'expériences et d'expertises entre les pays de l'Afrique, d’Amérique latine et des pays en voie de développement et aussi pour lancer une nouvelle étude de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables sur le thème "Le rôle du genre dans la transformation du secteur de l’énergie".

→Lire aussi: L’IRENA salue la vision de SM le Roi en matière de promotion des énergies renouvelables

Le programme prévoit également un Forum des législateurs de la politique de l'énergie renouvelable qui rassemble des dizaines de parlementaires du monde entier pour débattre de l'action parlementaire dans l'accélération de la transformation du secteur de l'énergie et l'accès à tous à des services énergétiques modernes et fiables à un coût abordable d'ici 2030.

Un nouveau directeur général de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) sera également élu lors des travaux de cette assemblée.

L'Agence internationale pour les énergies renouvelables (International Renewable Energy Agency) est une organisation intergouvernementale fondée en 2009 avec pour mission la promotion des énergies renouvelables à l'échelle mondiale.

L'IRENA qui a son siège à Abou Dhabi, a pour mandat de servir de centre mondial de coopération pour l'énergie renouvelable et l’échange d’informations entre ses 150 membres (149 États et l’Union européenne).

Elle soutient les Etats dans leur transition vers un avenir énergétique durable, et sert de principale plate-forme pour la coopération internationale, un centre d'excellence, et un référentiel de connaissances politiques, technologiques, et financières sur les énergies renouvelables.

L'IRENA encourage l'adoption généralisée et l'utilisation durable de toutes les formes d'énergies renouvelables, y compris la bioénergie, l'énergie géothermique, l'hydroélectricité, les énergies marines, les énergies solaires et l'énergie éolienne dans la poursuite du développement durable, de l’accès à l’énergie, de la sécurité énergétique, de la croissance économique faible en carbone et de la prospérité.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :