L’ISESCO condamne le vol de manuscrits et de livres historiques par les milices houthies

L’ISESCO condamne le vol de manuscrits et de livres historiques par les milices houthies

L'Organisation islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO) a fortement condamné dimanche le vol de manuscrits, de livres historiques et scientifiques et de trésors rares de la bibliothèque de la ville de Zabid, située à l’ouest de la République du Yémen.

"Les manuscrits et les livres pillés représentent un patrimoine précieux qui documente l'histoire de la ville de Zabid, capitale du Yémen du 13ème siècle au 15ème siècle", a déclaré le directeur général de l'ISESCO Abdulaziz Othman Altwaijri.

Le vol de ce patrimoine "est un acte criminel contre le patrimoine culturel yéménite et une violation grave des conventions et déclarations internationales pour la protection et la préservation du patrimoine culturel", a-t-il souligné.

→ Lire aussi : ISESCO: Vers la mise en place d’un musée virtuel des Ksours et Kasbahs du Maroc

A cet égard, le directeur général a appelé les Nations Unies et les organisations internationales, en particulier l'UNESCO, à forcer les milices houthies à restituer tout ce qui a été volé de la bibliothèque, étant une partie du patrimoine culturel de l'humanité entière.

La Convention de La Haye pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé prévoit la criminalisation des atteintes à ce patrimoine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :