L’Italie envisage de rouvrir deux aéroports la semaine prochaine

L'Italie

L’Italie a annoncé jeudi son intention de rouvrir la semaine prochaine deux de ses aéroports fermés depuis presque deux mois, Ciampino à Rome et Peretola à Florence.

Ces deux aéroports, fermés depuis le 13 mars, seront rouverts dès le 4 mai aux vols de passagers, a indiqué le ministère des Transports dans un bref communiqué.

Ciampino, deuxième aéroport de Rome derrière celui de Fiumicino qui n’a jamais complètement fermé, accueille essentiellement les vols de compagnies à bas coût, notamment Ryanair, qui a immobilisé jusqu’à nouvel ordre 99% de ses avions.

Peretola, le petit aéroport qui dessert Florence, est le deuxième aéroport de Toscane derrière celui de Pise, bien plus important.

Les mesures strictes de confinement en vigueur en Italie depuis le 10 mars doivent être assouplies progressivement à partir du 4 mai, ce qui devrait entraîner une reprise des déplacements entre les différentes régions de la péninsule.


La réouverture de certains aéroports la semaine prochaine permettra notamment de tester un nouveau système pour endiguer le coronavirus, a indiqué le ministère, sans donner de détails. Avant même leur fermeture, les aéroports italiens avaient mis en place des contrôles systématiques de température des passagers dans les aérogares grâce à des scanners thermiques.