L’ITFC annonce la mise en place d’une initiative visant à soutenir les femmes entrepreneurs au Maroc

ITFC
ITFC

La Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) a annoncé, mercredi à Djedah, la mise en place d’une initiative visant à soutenir les femmes entrepreneurs au Maroc.

Soutenue par l’ITFC et la BID (division de l’autonomisation économique des femmes et des jeunes), l’initiative “SheTrades Morocco” sera mise en œuvre conjointement par le Centre du commerce international (ITC) dans le cadre de son programme global SheTrades et le Bureau de promotion du commerce Canada (TFO Canada) en collaboration avec le ministère de l’industrie, du commerce et de l’Economie Verte et Numérique au Maroc, a indiqué la Société dans un communiqué.

Le projet exploitera l’expertise des réseaux SheTrades de ITC, qui vise à inclure trois millions de femmes entrepreneurs au marché d’ici 2021, ainsi que l’expertise de TFO Canada dans les domaines du renforcement des capacités d’exportation, de la préparation des exportations et de l’inclusion des femmes entrepreneurs aux marchés dans les pays en développement, a-t-elle expliqué.

L’initiative dont le déploiement est prévu en janvier 2020 s’étalera sur une durée de 24 mois. Elle se concentrera sur les PME détenues ou gérées par des femmes dans le secteur des aliments transformés, selon la même source.

Dans son communiqué, l’ITFC a rappelé que le secteur agro-alimentaire est classé comme le deuxième secteur industriel du pays avec près de 30% de la production industrielle totale et qu’il de ce fait vital pour l’économie marocaine. Et d’ajouter que les femmes sont largement engagées dans le secteur des produits alimentaires transformés où le potentiel d’exportation non exploité est significatif en raison des opportunités limitées, des compétences insuffisantes et du faible accès au marché pour de nombreuses entreprises appartenant notamment à des femmes.

Pour le Directeur général de ITFC, Hani Salem Sonbol, “SheTrades Morocco” permettra la mise en place de moyens et dispositifs pour renforcer les capacités des PME appartenant à des femmes au Maroc et de créer des liens commerciaux avec des acheteurs potentiels au Canada et en Europe.

“L’initiative créera un environnement d’affaires favorable pour améliorer la capacité d’exportation des entreprises appartenant à des femmes au Maroc, faciliter leur conformité aux exigences du marché et, de ce fait, intégrer ces femmes entrepreneurs aux chaînes de valeur mondiales du secteur agro-alimentaire”, a-t-il assuré.

«L’ITFC et l’ITC partagent la même vision quant à l’importance de l’inclusion de la Femme dans l’économie pour le développement à l’échelle mondiale », a souligné, pour sa part, la Directrice exécutive de l’ITC, Arancha González.

D’après elle, SheTrades Maroc, qui est une extension du réseau SheTrades de ITC, devra «favoriser la mise en place d’un environnement institutionnel commercial plus efficace au Maroc, la création et le développement de structures et de services appropriés pour mieux aider les PME locales appartenant ou gérées par des femmes, avec pour objectif final de créer davantage d’emploi pour les femmes et d’encourager la croissance économique».

D’autres partenaires locaux et organisations d’appui soutiennent également cette initiative, à l’instar de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM), la Fédération nationale de l’agroalimentaire (FENAGRI) et la Fédération des industries de la conserve des produits agricoles du Maroc, rappelle-t-on de même source.