A LA UNEEconomie

L’ONDA prévoit un chiffre d’affaires de 2,8 milliards de dh en 2022

L’Office national des aéroports (ONDA) prévoit la réalisation, cette année, d’un chiffre d’affaires de 2,8 milliards de dh en se basant sur les prévisions du trafic aérien.

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion de son conseil d’administration, tenue lundi sous la présidence du ministre du Transport et de la logistique, Mohammed Abdeljalil, l’ONDA a précisé que ces prévisions indiquent que le trafic aérien est estimé à 14 millions de passagers, soit 56 pc du trafic de l’année 2019, et l’activité de survol devant s’établir à 67 pc du niveau de l’année 2019.

Selon la même source, une enveloppe budgétaire d’environ 2 milliards de dh sera allouée aux investissements, dont 50 pc pour la poursuite du développement des capacités aéroportuaires.

→Lire aussi : Extension de l’aéroport de Dakhla pour l’accueil d’un million de passagers par an

La réunion a été également l’occasion de rappeler les principaux projets d’investissement achevées en 2021 portant sur la mise en service du nouveau terminal de l’aéroport Nador El Aroui et le nouveau terminal provisoire dédié au transport national au niveau de l’aéroport Mohammed V, ainsi que le début d’implémentation d’un nouveau concept de routes directes dans l’espace aérien marocain et la mise en exploitation de différents équipements de radionavigation et de communication.

En termes de réalisations, les dépenses d’investissement engagées en 2021 s’élèvent à 832 millions de dh et le chiffre d’affaires à plus de 2 milliards de dh, soit une baisse de 52 pc par rapport à 2019 et une augmentation de 29 pc par rapport 2020, a rappelé le communiqué, précisant que cette performance est due notamment à l’amélioration du trafic aérien passagers qui s’est établi à 9,97 millions, ce qui représente 40 pc du trafic réalisé en 2019.

Lors de cette réunion en mode visioconférence, le conseil a également passé en revue les efforts déployés par l’ONDA pour préserver la santé et la sécurité du personnel et des usagers des aéroports pendant cette année marquée par le prolongement de la crise sanitaire et assurer la disponibilité des équipements et infrastructures critiques, a poursuivi le communiqué, ajoutant que ces efforts ont permis à 16 aéroports marocains d’obtenir le label « Airport Health Accreditation » délivré par le Conseil International des Aéroports.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page