A LA UNEMonde

Londres alerte sur une menace terroriste « imminente » contre l’aéroport de Kaboul

La menace terroriste qui a poussé Londres à déconseiller dans la nuit à ses ressortissants de rejoindre l’aéroport de Kaboul est « très sérieuse » et « imminente« , a prévenu jeudi le secrétaire d’État britannique chargé des forces armées James Heappey.

« Les informations recueillies au cours de la semaine sont de plus en plus sérieuses: elles font état d’une menace imminente et grave pour la vie« , a indiqué M. Heappey sur Times Radio. « Il s’agit d’une menace très sérieuse, très imminente« , a-t-il dit. Le Royaume-Uni a déconseillé tard mercredi soir à ses ressortissants de se rendre à l’aéroport de Kaboul pour y être évacués d’Afghanistan, les mettant en garde contre des risques élevés d' »attaque terroriste ».

« Ne vous rendez pas à l’aéroport international Hamid Karzai de Kaboul« , a écrit le ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth sur son site internet.

→ Lire aussi : USA: Quelque 1.500 Américains restent encore en Afghanistan

« Il y a une menace élevée et permanente d’attaque terroriste« , soulignait le ministère, alors que des milliers d’Afghans sont toujours massés aux portes du site de l’aéroport dans l’espoir de fuir le pays tombé aux mains des talibans.

« Je conseille (aux ressortissants britanniques) de suivre les instructions du ministère des Affaires étrangères et de se mettre à l’abri« , a ajouté jeudi matin James Heappey. « Et s’ils venaient à rentrer au Royaume-Uni, je crains qu’ils ne deviennent une cible« .

Le secrétaire d’Etat britannique a expliqué ne pas pouvoir « donner de détails sur la menace exacte », mais a assuré que les gouvernements américain et australien disposaient eux aussi « de renseignements très crédibles » au sujet d’une « attaque mortelle très imminente« .

Selon les derniers chiffres publiés par le ministère de la Défense mercredi soir, le Royaume-Uni a désormais évacué 11.474 personnes d’Afghanistan depuis le 13 août, dont 6.946 Afghans.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page