L’UE et la Corée du Sud veulent booster leur coopération bilatérale

coopération bilatérale

L’Union européenne (UE) et la Corée du Sud ont affirmé lundi leur volonté de renforcer leur coopération bilatérale dans différents domaines.

Cette volonté a été exprimée par la chef de la diplomatie de l’Union européenne (UE), Federica Mogherini, et le Premier ministre sud-coréen, Lee Nak-Yeon, qui ont eu des entretiens à Séoul sur les moyens à même de hisser à un niveau supérieur la coopération bilatérale, indique un communiqué du service européen pour l’action extérieure (SEAE).

Au cours de cette entrevue, Mogherini et Nak-Yeon ont mis l’accent sur la nécessité pour l’UE et la Corée du Sud de consolider leur partenariat économique, insistant sur l’importance d’exploiter tout le potentiel de l’accord de libre-échange conclu par les deux parties en 2009 et entré en vigueur en 2011. Les deux responsables ont également discuté des préparatifs du prochain sommet UE-Corée du Sud qui se tiendra à Bruxelles plus tard cette année.

La chef de la diplomatie de l’UE, qui effectue une visite de deux jours à Séoul, a eu également des entretiens avec la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha, et le ministre de l’Unification, Cho Myung-Gyu. Mogherini a réitéré lors de ces entretiens le plein soutien de l’UE aux efforts de dénucléarisation et au processus de paix dans la péninsule coréenne.

→ Lire aussi : Un partenariat exemplaire entre le Maroc et la Corée du Sud