L’UE exige d’Israël de revenir sur ses plans d’annexion de territoires palestiniens occupés

drapeau-europeen-union-europeenne

L’Union européenne (UE) a demandé lundi au nouveau gouvernement israélien de revenir sur les plans annoncés d’annexion de parties du territoire palestinien occupé, source de “profonde préoccupation”.

“Nous demandons instamment à Israël de s’abstenir de toute décision unilatérale qui entraînerait l’annexion de tout territoire palestinien occupé et serait, en tant que telle, contraire au droit international”, a affirmé le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, dans une déclaration.

Tout en exprimant la “profonde préoccupation” de l’UE par les plans israéliens d’annexer des parties du territoire palestinien occupé, M. Borrell a souligné que “le droit international est un pilier fondamental de l’ordre international fondé sur des règles”.

“À cet égard, l’UE et ses États membres rappellent qu’ils ne reconnaîtront aucun changement aux frontières de 1967 sans l’accord” des deux parties, a-t-il ajouté en réitérant l’attachement de l’UE à la solution à deux États pour le conflit israélo-palestinien, avec Al Qods comme capitale des deux États, qui reste “le seul moyen d’assurer une paix et une stabilité durables dans la région”.